Après les sages-femmes nues, la maternité des Lilas fait son clip façon Stromae

On sait que les guignols ont repris le clip de Stromae pour faire dire à François Hollande "Emploioutai" (alors qu'il sait bien bien où il est l'emploi, puisqu'avec le CICE il va donner 20 milliards aux entreprises, dont les grosses entreprises publiques; il suffirait de dire à Stéphane Richard le PDG d'Orange, Antoine Frérot, le PDG de Véolia, Michel Combes, le DG d'Alcatel Lucent, etc. "embauchez, plutôt de supprimer des emplois, on vous a donné l'argent !", et il y aurait de l'embauche).

Cette fois, les sages-femmes, les auxiliaires de puériculture, gynécologues-obstétriciens, psychologues et administratifs se sont attaqué en chanson au transfert de leur établissement, en transformant le "Papaoutai" de Stromae en "Lilas où t'es" (voir la vidéo ci-dessous).

 Engagée dans la lutte pour l'IVG ou l'accouchement sans douleur, la maternité des Lilas est un lieu emblématique du combat pour le droit des femmes. Après un projet de reconstruction dans le même quartier qui n'a pas abouti, l'agence régionale de santé (ARS) a opté début juin pour son déménagement dans l'hôpital intercommunal de Montreuil, pour des raisons financières.

Les salariés, eux, dénoncent une fermeture déguisée, avec, au passage, des droits bafoués pour les femmes. Dans ce transfert, la maternité perdrait en effet l'espace dévolu aux interruptions de grossesse.

Signez la pétition est en ligne pour exiger l'arrêt de ce projet inique ! 

 


 
Retour à l'accueil