Le Conseil des Prud'hommes de Rouen a rendu son jugement le jeudi 29 aout 2013 et a condamné les employeurs de l'éducation nationale en re qualifiant les contrats aidés de 97 ex-salariés en CDI du département de Seine-Maritime.

Défendus par la CGT Educ'Action 76 et l'Union Départementale CGT de Seine-Maritime, cela porte a 220 condamnations dans le département.

Au moment où le Premier Ministre vient d'annoncer la création d'un métier d'accompagnant de l'enfant en situation de handicap, les employeurs continuent de privilégier le licenciement plutôt que l'embauche ! C'est inacceptable d'autant que les besoins sont toujours présents.

Précisons que cette mesure va exclure, dans les faits, tous les salariés sous contrats CUI, car le CDI ne concernerait que les AVS sous contrat de droit public "Assistant d'Education" qui auront exercé 6 années complètes dans la mission d'Auxiliaire de Vie Scolaire.

La CGT dénonce cette mesure discriminatoire.

A même métier, nous demandons la reconnaissance des mêmes droits pour accéder au nouveau diplôme et métier. Ce métier devra être dans un cadre d'un emploi statutaire de la Fonction Publique.

Retour à l'accueil