Les fonctionnaires appelés à manifester le 15 mai prochain !
Manif-fonctionnaires-01.jpgLes 5 millions de fonctionnaires de France sont appelés à participer à une journée nationale d'action le 15 mai par sept syndicats (CGT, CFDT, CFTC, FSU, UNSA, Solidaires, Fédération Autonome) qui dénoncent « l'absence de négociations salariales dans la fonction publique et la dégradation de la qualité de l'emploi public ». (Téléchargez l'Appel intersyndical)

Voilà 4 ans, en effet, que les fonctionnaires subissent le blocage de leur salaire, or l'immense majorité des fonctionnaires gagne moins de 2000€ BRUT. Non seulement cela pèse sur la consommation, mais cela produit, lors du départ en retraite, un décrochage des pensions des nouveaux retraités de l'ordre de 7% par rapport ceux qui sont partis avant 2010. Cela qui correspond à la valeur de plus d'un échelon de perte, comme si le gouvernement avait supprimé le calcul de la retraite sur l'indice acquis avant les derniers 6 mois.

Interrogé sur BFMTV sur une éventuelle poursuite du gel du point d’indice des fonctionnaires, qui sert de base au calcul de leur salaire, le chef du gouvernement a été clair en déclarant: « Il faut un effort », ce qui se traduit clairement par « faire un nouvel effort ».

« La politique d'austérité salariale à l'égard des agents publics aboutit à une baisse incessante de leur pouvoir d'achat », écrivent la CFDT, la CGT, la CFTC, la FSU, Solidaires, l'UNSA et la FA-FP (Autonomes). Depuis l'arrivée au pouvoir de François Hollande, les syndicats réclament un dégel du point d'indice, qui sert de base au calcul des salaires et reste inchangé depuis 2010, époque du gouvenrment Fillon.

Ils appellent donc les agents des trois versants de la fonction publique (Etat, territoriale et hospitalière), « à une journée nationale d'action et de mobilisation le 15 mai prochain, journée qui pourra prendre des formes diversifiées (rassemblements, manifestations, grèves, arrêts de travail...) ».

Retour à l'accueil