Sauvons le lycée Pablo-Néruda !
  • => Au moment où l'on parle d'un réindustrialisation nécessaire de la France,
  • => Au moment où, prétendument, on veut sécuriser les parcours professionnels,
  • => Au moment où l'emploi est paraît-il la priorité du gouvernement et du président de la République
=> la décision serait prise de casser le Lycée technique industriel Pablo Néruda de Dieppe: scandaleux !

De qui se moque-t-on?

 

Déjà il y a un an des sections du lycée avaient déjà été menacées :

 

Le 19 décembre 2012, le proviseur a confirmé la suppression d’une classe de SECONDE, et celle de la section de BTS I.P.M.

Une classe de seconde en moins, sera une (ou plusieurs) classe de première en moins l'année suivante, puis encore une ou plusieurs terminales l'année suivante.

Evidemment ensuite d'autres BTS seraient menacés.

Lorsqu'on veut casser un lycée on commence comme cela; on a connu la même chose avec le lycée de St Nicolas d'Aliermont il y a quelques années, puis la tentative provisoirement avortée de fermeture du lycée du bois l'an dernier.

On savait que les projets de l'ancien gouvernement était de supprimer massivement des postes d'enseignants et de fonctionnaires, sous prétexte de faire de économies. Qu'en est-il réellement des projets du nouveau gouvernement ? 

 

La ré-industrialisation et le redressement productif prétenduments prônés par le nouveau gouvernement depuis son arrivée au pouvoir, ne seraient-ils donc que des mots ronflants et de la poudre aux yeux ?

On attend des démentis !

Voir l'article : Inquiétude des parents et des professeurs 

Le 31 janvier, retrouvons nous tous ensemble dans la grève et dans la rue pour défendre l'emploi, défendre les formations pour nos jeunes, et exiger l'arrêt du blocage des salaires des fonctionnaires.
Retour à l'accueil